Apocalypse 6-12 : un jour, je te retrouverai

9782849933268

Après la disparition d’un prêtre dans une paroisse d’Augsburg, le Vatican envoie Helmut Falk, son officier des services secrets, pour enquêter. Dans le même temps, des ­cambriolages ont lieu dans le voisinage. Convaincu que ces faits ont un lien avec la disparition du père Rödel, Helmut fait appel à son frère Josef, médecin légiste, pour l'aider à résoudre ces affaires. Un élément important pour l’enquête va mener notre protagoniste jusqu’en Alsace : un exemplaire du Nouveau Testament qui porte d’étranges annotations sur les versets de l’Apocalypse. Un lourd secret enfin dévoilé va alors lui permettre de dénouer ce mystère...

244 pages / livre papier 18 € / livre numérique 6,99 €

ISBN 9782849933268
Lire un extrait :
Apocalypse 6 12Apocalypse 6 12

Bouton commander

Vous pouvez commander le livre sous format papier ou numérique en cliquant sur une des librairies en ligne suivantes : Amazon, Cultura, Fnac, Furet du nord, Leslibraires.fr, Place des libraires, U culture

Vous pouvez aussi payer avec votre smartphone en envoyant le paiement au 06 30 59 59 72 grâce à l'application Paylib entre amis. N'oubliez pas d'ajouter 1 centime au total de votre commande, d'indiquer la quantité, le titre et votre adresse postale dans la partie Motif/Personnalisation du paiement.

Entretien avec l'auteure

De quoi parle le livre ?

Le livre est la seconde enquête policière menée par Helmut Falk, officier des services secrets du Vatican et prêtre dans une paroisse d’Augsburg. Ancien toxicomane devenu prêtre, Monseigneur Hausle, évêque, l’a pris sous son aile pendant tout son processus de conversion au catholicisme. Grâce à ses connaissances des milieux défavorisés, le Vatican fait appel à lui pour résoudre toute enquête liée aux affaires religieuses. Cette fois-ci, un prêtre a disparu dans la paroisse d’Augsburg-Göggingen. Dans le même temps, des cambriolages perturbent ce même quartier. Persuadé que les deux affaires sont liées, Helmut Falk va découvrir d’étranges annotations dans un exemplaire du Nouveau Testament : les versets de l’Apocalypse vont le guider jusqu’en Alsace…

Comment vous est venue l’idée du livre ?

Après la publication de mon premier livre Serial Kloster, j’avais envie de poursuivre l’aventure avec Helmut Falk, que je trouve original et attachant. Il est devenu un membre de ma famille ! Dans cette histoire, j’avais envie de créer une énigme autour des versets de l’Apocalypse : le verset 6-12 a particulièrement attiré mon attention. C’est alors devenu une partie du titre. Ma sœur Karen m’a également proposé plusieurs pistes pour le scénario. J’ai immédiatement adhéré et le défi était lancé !

Quelles ont été les différentes étapes de la construction du fil rouge d’Apocalypse 6-12 ?

Contrairement à Serial Kloster, j’avais déjà une base de personnages principaux construits à l’aide d’un modèle de fiche personnage dans un fichier Excel : j’ai pu reprendre les caractéristiques d’Helmut Falk, de Josef Falk et de Sœur Judith, et les développer tout au long de l’histoire.

Je pars toujours d’un plan : je dois connaître toute l’intrigue du début à la fin pour ne pas perdre le fil. Il m’arrive de me laisser emporter par les personnages, mais j’essaie de respecter le scénario de départ.

Quel est votre extrait préféré ?

« Helmut Falk interrompit sa pause détente pour se remettre à ses investigations. Pas le temps de flemmarder. L’évêque allait s’impatienter.

Enfin, il se décida à inspecter le presbytère une nouvelle fois. Il allait trouver quelque chose, il le sentait. Son intuition ne lui jouait jamais des tours. Un pressentiment l’habita soudainement. Au fond, il le flairait, il le savait. Un détail essentiel se cachait ici, dissimulé quelque part. Il se leva, enfila une veste légère et se dirigea vers la maison curiale pour fouiller la chambre du père Rödel de fond en comble : tiroirs, lit, matelas, armoire… Il finit par tomber à nouveau sur la Bible, rien qui ne puisse servir. Toutefois, il aperçut un morceau de papier dépasser du Livre saint, ce qu’il n’avait pas remarqué la première fois. Il saisit le Nouveau Testament et l’ouvrit à l’endroit où se trouvait le document. Surprise ! Voilà un détail qu’il n’avait pas relevé lors de ses premières recherches. Que cela pouvait-il bien signifier ? Une feuille quadrillée avec des annotations précisément au chapitre 6 verset 12 de l’Apocalypse. Impossible pour lui de déchiffrer le message codé. Juste des chiffres et des croquis d’objets. Pourquoi l’Apocalypse ? Le prêtre était-il mêlé à un quelconque délit ? Pour le découvrir, Helmut lut le passage biblique concerné :

Et je vis :

Quand il ouvrit le sixième sceau,

Il se fit un violent tremblement de terre.

Le soleil devint noir comme une étoffe de crin,

Et la lune entière comme du sang.

Quel était le rapport entre ce papier et l’Apocalypse ? Qui était ce curé ? Avait-il des choses à cacher ? »

Combien de temps vous a-t-il fallu pour l’écrire ?

Mon premier roman m’a pris presque trois ans : syndrome de la page blanche, manque d’expérience et de méthode, manque de temps…

Toutes mes recherches élaborées pendant le processus d’écriture de Serial Kloster m’ont permis d’avancer de façon méthodique pour Apocalypse 6-12 : les phrases se dessinaient aisément dans mon esprit et mes personnages principaux existaient déjà. De plus, je me suis accordée plus de temps pour mes séances d’écriture. J’écrivais régulièrement au moins une page ou deux par jour. Tout compris (recherches, travail du scénario, écriture, relecture…), il m’a fallu un an et demi pour le finaliser.

Pourquoi avez-vous choisi le milieu religieux et pourquoi Augsburg ?

Serial Kloster est inspiré de ma grand-tante qui était religieuse dans un couvent en Bavière. Le thème me paraissait original. Je me rends régulièrement à Augsburg, ville natale de ma grand-tante, et j’aime beaucoup ce que la ville dégage : c’est une grande ville dans laquelle on ne se sent pas oppressé comme dans une capitale. Augsburg est une ville agréable où il fait bon vivre : verdure, commerces de proximité, culture, transports publics très bien aménagés. Ce que j’aime surtout, c’est la mentalité des Bavarois : très accueillants, toujours le sourire, prêts à rendre service… Je souhaitais faire découvrir cette ville à mes lecteurs.

Avez-vous d’autres projets en cours ?

Je viens de sortir un nouveau roman policier mais complètement différent paru chez un autre éditeur. Je souhaite reprendre les enquêtes d’Helmut prochainement ainsi que l’écriture d’un guide pour les auteurs de romans policiers, comportant tous mes conseils, mes astuces, regroupant également toutes les informations que j’ai moi-même recherchées dans plusieurs ouvrages. Tout sera réuni dans un seul livre : scénario, promotion, recherche d’éditeur… Je pense terminer ce projet pour mi-juin 2021… que je prévois de publier aux Éditions Coëtquen.

Avez-vous un message à faire passer ?

Oui, je remercie toutes mes lectrices et tous mes lecteurs, mes proches, toutes les personnes qui m’ont soutenue dans cette merveilleuse aventure. Soutenez vos auteurs, vos libraires, vos éditeurs, surtout dans cette période compliquée. Nous avons besoin de vous…