Elle s'appelait Habiba

Autobiographie. Comment Sabah Kaabi s'est reconstruite après l'assassinat de sa mère et est devenue une mannequin très recherchée par les marques et les couturiers.

Disponibilité : Disponible

18,00€ TTC

  • État du produit : Neuf

biographie

Depuis quelques années, la justice punit plus sévèrement les féminicides et les violences conjugales. Mais cela n’a pas ­toujours été le cas.
En 1987, parce qu’elle voulait divorcer et retrouver sa liberté, Habiba a été assassinée à la voiture piégée par son mari. 
Les six enfants (trois filles et trois garçons) ont été placés en foyer. Certains ont mal tourné, d’autres ont mieux réussi. Dernière de la fratrie, Sabah Kaabi est devenue mannequin, a défilé pour les plus grands couturiers, a fait des campagnes de publicité mondiales, a vécu avec des gens connus. 
Avec plusieurs dizaines de mannequins, elles ont été séquestrées plusieurs jours en Libye par le colonel Khadafi. Sabah a été l’une des rebelles sur place, contre les organisatrices. 
Lire un extrait : Elle s appelait habibaElle s appelait habiba

ISBN 9782849934333
232 pages
Livre imprimé 18 €
Livre numérique 6,99 € (en vente sur les librairies en ligne)